Le Hameau du vin récompensé aux Trophées de l’œnotourisme

Le Hameau du vin, à Romanèche-Thorins, a reçu le prix spécial du jury des Trophées de l’œnotourisme 2020, quelques semaines après le décès de son fondateur, Georges Dubœuf.

C’est une belle récompense qu’a reçue le Hameau vin : un prix spécial du jury des Trophées de l’œnotourisme, qui vient de rendre son verdict. Le concours est organisé par le magazine Terre de vins et par Atout France. Cette année, pas moins de 380 dossiers avaient été reçus, desquels s’étaient détachés 100 finalistes. Au final, les professionnels composant ce jury ont décerné 10 grands prix d’or, 9 prix d’argent, 8 prix de bronze et 1 prix spécial. Ce dernier, donc, revient à l’institution inaugurée le 10 juin 1993, imaginée et voulue à l’époque par Georges Dubœuf, décédé le 4 janvier dernier. C’est en tant que « pionnier de l’œnotourisme » que le Hameau du vin est salué par le jury. Site inédit en France dédié aux vins du Beaujolais et du Mâconnais, le Hameau du vin de Romanèche-Thorins a, depuis son ouverture, accueilli plus de 2 millions de visiteurs.

Ce trophée ne saurait faire oublier les résultats un peu décevants pour la Bourgogne dans ce palmarès 2020. Aucun candidat de la région n’a reçu de grand prix d’or. Un prix d’argent revient toutefois à la maison beaunoise Champy, dans la catégorie « Architecture & paysage », saluant l’accueil réservé aux visiteurs dans sa belle maison historique juste en face des Hospices. Au total, la Bourgogne récolte donc deux prix sur 30, dans un palmarès où les initiatives œnotouristiques du Sud-Est notamment tirent leur épingle du jeu.

Patrice Bouillot