La Moutarderie Fallot souffle ses 180 bougies

Moutarderie Fallot Beaune

Porte-drapeau d’une production de moutarde traditionnelle, la Moutarderie Fallot est aussi une entreprise du XXIe siècle. Elle vient d’investir plus de 4 millions d’euros dans son siège beaunois, où les touristes sont toujours les bienvenus.

Marc Désarménien mesure le poids qui pèse sur ses épaules. Fondée en 1840 à Beaune par Léon Boulet, la Moutarderie Fallot vient de fêter son 180e anniversaire. En 1928, son grand-père maternel Jules-Edmond Fallot reprend cette entreprise qui est la plus ancienne fabrique de moutarde encore en activité en France. Son père prend les commandes en 1962. « C’est à lui que nous devons la stratégie qui a consisté à miser toujours sur la qualité plutôt qu’à faire du volume comme le demandait la grande distribution« , souligne Marc Désarménien, à la tête depuis 1994 d’une entreprise de 9 millions d’euros de chiffre d’affaires et 22 salariés. L’actuel dirigeant, qui préside par ailleurs l’association Vive la Bourgogne ! dont la vocation est de promouvoir les produits alimentaires traditionnels de la région, tient toujours le flambeau d’une production « à l’ancienne », les graines de moutarde étant écrasées à la meule de pierre. Un respect de l’histoire qui n’empêche pas le chef d’entreprise de faire le nécessaire pour adapter l’outil de production à la modernité : Fallot vient d’investir 4,3 millions d’euros dans le doublement de la surface de ses locaux du faubourg Bretonnière à Beaune, construisant de nouveaux bâtiments de production, logistiques et tertiaires particulièrement exemplaires en matière de développement durable.

Depuis plus de dix ans, la Moutarderie Fallot mise sur l’ouverture au public. L’accueil, le parcours de visite au cœur de l’entreprise et la boutique ont séduit l’an dernier 45.000 visiteurs. Le bilan 2020 ne sera pas à la hauteur, Covid-19 oblige, mais la Moutarderie reste bien ouverte, faisant le pari du tourisme industriel. Quant à la boutique de Dijon, où est proposée l’intégralité d’une gamme composée d’une vingtaine de goûts, elle ne désemplit pas depuis sa création en 2014.

Patrice Bouillot

https://www.fallot.com/